Influences musicales , Part. VII

  • Frederick Lebrecht
  • Musique

Difficile parfois de dire pourquoi on aime une musique. Elle vous touche, les paroles correspondent à un épisode de votre vie, vous avez entendu ce titre à un moment très précis de votre vie, ou tout simplement, vous aimez le son.

Les musiques que j'aime correspondent le pus souvent à un épisode heureux ou malheureux de ma vie. Les exemples sont si nombreux.

Ces dernières années, c'est Benjamin Biolay qui a accompagné les événements marquants de ma vie. Vous avez quand vous vous dites que cette chanson résume parfaitement votre vie ou un moment.

En 2002, le 5 juin, alors que ma fille aînée venait au monde, la radio diffusait c'est une belle journée de Mylène Farmer… coup du hasard, belle coïncidence… Elle tombait à point nommé. En 2004, le 30 mai, en pleine nuit, venait au monde ma seconde fille. J'avoue être incapable de me souvenir du titre diffusait au moment précis de la naissance. Il était passé 2 heures du matin. Par contre, en remontant dans ma voiture, au petit matin, la radio diffusait Sunday de Moby. Ma fille est née un dimanche et ce titre lui correspondait.

Quand vous changez de pays, vous vous rattachez à ces musiques que vous avez entendu au moment de prendre le train, au moment d'embarquer, etc…

Vous l'écoutez en boucle car les paroles signifient quelque chose de fort pour vous.

Quand j'ai posé le pied sur la tarmac de l'aéroport de Guangzhou, j'écoutais le titre The Blower's daughter de Damian Rice et sa reprise par Seu Jorge. Pourquoi ? Allez savoir…. Au moment de passer le contrôle, c'était Baïa de M. Il suffit d'écouter le premier couplet de ce titre et vous savez que cette chanson vous rappellera et rappellerons énormément de choses, ou plutôt, résume vos pensées... Be.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
F.L -  Hébergé par Overblog