A midi ...

  • A Point of View
  • LFK

A midi, nous avons fait une minute de silence,

A midi, nous nous sommes recueillis, les quelques professeurs et membres de l'administration présents au lycée,

A midi, nous avons pensé à Samuel Paty

A midi, nous avons écouté le discours de notre proviseur, discours qu'il m'avait demandé de rédiger,

A midi, nous avons pensé à celles et ceux qui tombent au nom de la liberté d'expression,

A midi, nous avons été bouleversés,

A midi, nous nous sommes demandés dans quel monde nous vivions,

A midi, nous nous sommes sentis plus forts dans la défense des valeurs et principes républicains, dans la défense des valeurs et principes démocratiques.

 

---------------------------------------------------

 

Vendredi 16 octobre 2020, en fin d'après-midi, à la sortie de son collège, un professeur d'histoire-géographie et d'éducation civique et morale, Samuel Paty, a été assassiné.

Quelques jours, quelques heures plus tôt, il transmettait, comme chaque jour et depuis de nombreuses années, à ses élèves les valeurs fondamentales de la Démocratie, les principes fondateurs de la République française. C'est cela qui causa avec la plus horrible barbarie, sa mort. Il fut tué pour avoir exercé son métier, celui d'enseigner.

Cet assassinat est révoltant et nous fait prendre conscience que l'on peut mourir, aujourd'hui, en 2020, en France, mais aussi partout dans le monde au nom de la liberté d'expression et de la laïcité.

 

Il n'y a pas de mots pour exprimer ce que nous pouvons ressentir face à un tel acte. Nous pensons à sa famille, à ses collègues. Nous pensons aussi à ses élèves qui si jeunes soient-ils, sont déjà confrontés, malgré eux, à la violence, à la haine, à la négation des valeurs démocratiques que  Samuel Paty leur enseignait. Il était un professeur aimé de ses élèves, un enseignant respecté et son assassinat va malheureusement faire naitre chez eux de l'incompréhension, de la révolte, tout le contraire de ce que l'école républicaine incarne.

 

Nelson Mandela disait que l'éducation est l'arme la plus puissante qu'on puisse utiliser pour changer le monde. Samuel Paty faisait partie, comme l'ensemble des enseignants, de ceux qui se donnent pour mission de changer le monde. Montesquieu disait, que l'amour de la démocratie est celui de l'égalité. Avec Samuel Paty, nous faisons partie de ces amoureux de la démocratie et nous œuvrons et continuerons d'œuvrer pour lui, en sa mémoire, à défendre la démocratie pour que règne l'égalité.

 

A midi ...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
F.L -  Hébergé par Overblog