Douce France ...

Rachid Taha 

1958 - 2018

 

Il était le seul artiste de Raï dont j'appréciais les textes, les musiques, les idées, les prises de position. Dans mon iPod, j'ai quelques uns de ses albums que j'écoute parfois en avion. 

Sa disparition soudaine, quelques jours avant son 60ème anniversaire, me touche.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
F.L -  Hébergé par Overblog