En flânant dans Pondichéry ...

En flânant dans Pondichéry ...

Balade dans les rues de Pondichéry. Du monde, beaucoup de monde. Le bruit des klaxons est omniprésent. Les odeurs de cuisine parfument l'atmosphère. Cela me rappelle la Chine, l'odeur d'huile de palme en moins. La viande cuit à même la rue, même si une grand partie de la population, hindouiste, est végétarienne.

Tu croises également de petits autels fleuris où sont déposées des offrandes et où brule de l'encens. L'indien vit à l'extérieur. A Pondichéry, tu te ravitailles dans de petites échoppes. pont de Mall ou de grandes surfaces. Le marché est à même la rue. Sur les étals, tu peux trouver une paire de chaussettes et acheter en même temps un régime de banane. Tout cela dans un beau bordel organisé mais que tu trouves anarchique.

Tu croises enfin des indiens très défavorisés. Tu ne sais pas à quelle classe ils appartiennent mais le seul fait d elles voir vivre dans la rue, sur un morceau de trottoir, te donnes une petite idée ...

En flânant dans Pondichéry ...En flânant dans Pondichéry ...En flânant dans Pondichéry ...
En flânant dans Pondichéry ...En flânant dans Pondichéry ...
En flânant dans Pondichéry ...En flânant dans Pondichéry ...
En flânant dans Pondichéry ...En flânant dans Pondichéry ...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
F.L -  Hébergé par Overblog