1st day without

  • Frederick Lebrecht
  • Chine

J + 7

Premier bilan après une semaine de vie à Guangzhou…

Je ne vais pas revenir sur les facilités administratives, le transport, la nourriture etc.…

Quand vous quittez l'hôtel, il faut apprivoiser le quartier dans lequel vous résidez. Mon appart' est situé sur Haian Road, dans le district de Tianhe. L'immeuble s'appelle "Sunshine"'. Allez comprendre pourquoi !

L'une des premières choses à faire est de noter votre adresse dans les 3 formes : le chinois traditionnel, le Pin yin et l'anglais. Chloé s'en est chargé puis vous vous empressez d'en faire une photo à montrer au chauffeur de taxi ou au passant si vous vous perdez. Ensuite, pour vos correspondant ne maîtrisant pas ou très peu l'anglais, vous traduisez votre prénom en traditionnel. Entendre une chinoise le prononcer est assez drôle…

L'adaptation pour le moment est assez bonne. Vous laissez vos préjugés de côté et vous allez au front. Vous vous plantez... tant pis. Vous tomberez toujours sur quelqu'un pour vous aider.

Je suis assez frappé par la gentillesse et la disponibilité des personnes croisées depuis une semaine. Je reviens sur Julia. Secrétaire de l'école, elle est une perle rare, se démenant comme personne pour vous faciliter la vie. Son téléphone ne cesse de sonner. Elle est prête à vous accueillir chez elle… Perrine en fait actuellement l'expérience, puisque ce matin elle a quitté sa coloc'. Transporter des valises, comme ce matin, sous 28° avec un taux d'humidité épouvantable, reste pour moi une expérience douloureuse.

 

Chloé est la seconde personne sur qui vous pouvez compter. Elle est mon intermédiaire entre l'agence immobilière et le proprio et mon guide. Seule personne parlant anglais au sein de l'agence, elle essaie de trouver des solutions à tout, notamment au douloureux problème Internet. La connexion n'ayant pu se faire samedi soir, elle m'appelle hier soir pour me dire qu'il faut acheter un routeur. Ok... j'irai donc acheter un routeur. Je connais le quartier, Gangding, celui-là même où se trouve l'hôtel, celui-là même où je partis à la recherche d'une Sim card. 5 minutes après son appel, nouveau coup de fil : elle me donne rendez-vous le lendemain et m'accompagnera à Gangding. Parfait ! Chose faite donc cet après-midi. Pas de métro, le taxi climatisé … plus que parfait. A suivre donc, puisqu'elle revient ce soir avec les spécialistes.

Enfin, il y a la concierge, ou plutôt l'intendante de la résidence. Une femme charmante qui bredouille quelques mots d'anglais. Toujours le sourire et curieuse de voir un français, ici, pour un temps certain.

Bref… une semaine très chargée. Tu souffres du climat et d'autant plus quand tu vois les chinois ne pas transpirer. Tu fais de belles rencontres, sous les auspices de l'entraide et tu te dis que la prochaine grosse étape sera l'arrivée de tes meubles, de tes bouquins, de tes livres et musiques et de tes photos.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
F.L -  Hébergé par Overblog