Une page se tourne ...

Une page se tourne ... Une page se tourne ...
Une page se tourne ... Une page se tourne ...

... car la maison de ma grand-mère est vendue et est vide. Depuis 1963, elle vivait rue de Belfort. Des milliers de souvenirs se sont enfuis quand nous avons vidé le grenier et les placards. Une page se tourne car toute mon enfance était concentrée dans cette rue et ce quartier.

Une page se tourne ...
Une page se tourne ...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Minimalist © 2014 -  Hébergé par Overblog