Run for a cause ...

Une semaine après l'épique GulfBank642 marathon, je participe à la RunQ8. Course pour aider la recherche contre le diabète, c'est donc pour une cause que je vais courir 10K dans ou sur un lieu inédit, le nouveau pont Al Jaber. Ce fameux pont qui est ou serait le plus long pont du monde (36K) et qui fait partie du projet Silk Belt relancé en 2014 par la Chine. 

 

 

Direction donc la zone portuaire de #Shuwaikh où a lieu le départ. J'avoue y être allé dans l'inconnu. Même si c'est la troisième fois que je participe à cette course, je sais que mon corps ne s'est pas remis des 42K de la semaine précédente. La fatigue est présente et l'appréhension aussi. Manu ne m'accompagne pas, il récupère ... J'avoue avoir eu peur que mes jambes me lâchent. Ce ne fut pas le cas ... au contraire. 

 

Des élèves de 5e, 4e et 2nde m'ont rejoint et je reconnais que c'est très plaisant de pouvoir participer à des rendez-vous sportifs avec quelques élèves. cela crée une belle émulation et cohésion. C'est aussi une autre façon d'enseigner. 

Je retrouve également des coureurs croisés depuis un an sur toutes les courses. C'est devenu mon univers. On se salue, on se connait, on sait qui sera devant l'autre. 

Le départ approche et la tension monte. J'ai hâte de courir sur ce fameux pont. Courir au milieu de nulle part, courir entouré d'eau, courir avec le Koweit en paysage. 

Le départ est donné. Les coureurs du 5K et les non-initiés du 10K démarrent en trombe. Toi, tu gères. Pour une fois, tu ne cours pas en musique car tu as oublié tes écouteurs. Tu mènes ton train. Tu te cales sur d'autres coureurs qui vont exploser dans quelques kilomètres. Tu rejoins un élève parti trop vite. Tu cours à ses côtés quelques centaines de mètres et tu le lâches puis te rejoins une coureuse aguerri du Koweit, une habituée des podiums. Tu cours à ses côtés en relayant. Au U-Turn des 5K, tu es devant. Tu l'encourages à relayer encore mais elle te fais signe qu'elle ne peut plus. Alors, tu accélères. Tes jambes sont présentes. Tu oublies la semaine précédente et tu veux aller chercher les coureurs devant toi. Tu déposes, tu slalomes entre ceux du 5K qui tardent. Tu n'as pas d'objectif de chrono mais tu sais que tu peux faire une place dans le Top 10...

... ce sera chose faite car tu finis 8e et 7e masculin. Je reconnais que je suis fier de moi. je n'ai pas fait un chrono mais cette place me fait du bien. Tu sais aussi que les semaines qui arrivent seront riches et qu'il faut préserver un peu. Tu sais aussi que faire un chrono après un marathon est peu probable. 

 

Une belle course, atmosphère festive et fier de mes élèves ...

 

Run for a cause ...
Run for a cause ...
Run for a cause ...
Run for a cause ...
Run for a cause ...
Run for a cause ...
Run for a cause ...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
F.L -  Hébergé par Overblog