Un putain de criquet !

... a élu domicile chez moi !! Avec sa famille !

En juin, le sud du Koweït fut envahi par ces criquets ou tout autre insecte qui saute, fait du bruit et que tu as envie de pulvériser. Même si mon zen bouddhiste me dit qu'il ne faut faire de mal à pareil insecte, il est des situations où tu dis à ton bouddhisme "va chier, j'ai envie de dormir. Si je tombe sur cet insecte chanteur, je lui fais sa fête". Et croyez-moi, j'ai festoyé ! Sauf, qu'il y avait une famille, sans doute recomposée, qui avait élu domicile du côté de mon AC. 

Au bout de 4 jours, ne restait plus que le patriarche. J'ai donc appelé du renfort et depuis je dors en silence. 

Seul point positif ... cela a amusé mon alter-ego. 

Un putain de criquet !
Un putain de criquet !
Un putain de criquet !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
F.L -  Hébergé par Overblog