Un run sans Mr Bato ...

Hier, petite sortie en solitaire mais avec un podcast sur le "petit âge glaciaire". Même parcours que la veille mais plus rapide. Les jambes et les genoux étaient douloureux, mais le plaisir reste intense. L'après-midi, après un lunch partagé avec quelques collègues, dont Mr Bato, j'ai retrouvé le bon vieux tapis de course pour décrasser le tout sur 5 km. Oui ... je sais ... 19 km dans la journée, c'est trop mais le cerveau est un tyran. 

Un run sans Mr Bato ...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
F.L -  Hébergé par Overblog