Maitre de mon maitre ...

Au détour d'une conversation avec ma cousine, j'ai appris, hier, la mort, en décembre dernier, de monsieur Alain Lottin. 

Il fut le maître de Philippe Guignet, mon directeur de recherches et maître. Ses ouvrages sur les provinces du Nord, sur les casseurs de l'été 1566 et surtout son ouvrage sur le sayetteur Chavatte, furent mes livres de chevet. Il fut président de Lille 3, de l'Université d'Artois puis de  l'Université populaire de Lille. Il fut un très grand moderniste. Il allait fêter ses 83 ans. 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
F.L -  Hébergé par Overblog