Retour à Lille ...

Retour à Lille ...
Retour à Lille ...
Retour à Lille ...

Le moment le plus excitant quand je reviens en France est le trajet entre CDG et Lille. Et ce moment dure environ 50 minutes. 50 minutes durant lesquelles tu écoutes un peu de musique, tu regardes défiler le paysage gris et agricole des plaines de Picardie et surtout tu penses à ce moment où tes filles (hier, ce fut Eugénie seule car Athénaïs était en cours) te sauteront au cou à la descente du TGV. 

Ensuite, c'est le rituel ... voiture, voie rapide, passage chez ton père et enfin, retour chez toi. Les années précédentes, il y avait le passage "rue de Belfort". J'entrais dans cette maison après avoir sonné comme un fou et je voyais ma grand-mère assise dans son fauteuil. Je lui disais deux ou trois bêtises et elle me trouvait toujours amaigri ou un peu plus "gros". Il n'y avait jamais de juste milieu. Cette année, elle m'aurait trouvé amaigri et m'aurai demandé de manger plus car je ne suis pas "beau" trop maigre. 

C'est difficile de rompre un rituel, surtout au moment des fêtes de Noël. Je me suis fait la promesse de ne plus jamais passer dans cette rue où j'ai en partie grandi et qui fut un de mes repères durant 45 années. 

 

Bref ... la vie continue et des repères, il faut s'en trouver d'autres. 

 

Mes retours sont toujours des moments où je me sens obligé de faire mille choses. Et j'ai toujours cette impression, après quelques heures avec mes filles d'être rentré une semaine plus tôt. Conduites au collège puis au lycée se sont succédées, puis visite chez ton tatoueur, achats pour Noël, running humide et froid et enfin "spectacle" de gym rythmique d'Athénaïs. C'est en observant Athénaïs, que tu te rends comptes à quel point elle grandit, change, devient une belle jeune fille. C'est en conduisant Eugénie au lycée, où tu te prends un coup de vieux surtout quand tu dois te garer "loin" car, sait-on jamais, tu pourrais faire l'idiot devant ses amis. D'ailleurs, j'ai fait l'idiot. (Eugénie, penchée sur mon épaule, vient d'ailleurs de me dire en lisant ces lignes "tu as fait l'idiot .."...)

 

Une première journée bien remplie et épuisante, mais il est des fatigues saines. 

 

P.S : Je ne ferai aucun commentaire sur la couleur de cheveux d'Eugénie ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
F.L -  Hébergé par Overblog