Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans quelques jours, il me faudra souffler 45 bougies. Non pas que cela me dérange, bien au contraire, car il est bon de vieillir. Ce qui me dérange, c'est que ces 45 ans, je ne les vois pas, je ne les sens pas non plus. Seules ma mère et ma grand-mère sont là pour me le rappeler. 

Ma mère : "c'est fou d'avoir un fils de 45 ans et qui a besoin de lunettes pour lire ... ! "

C'est en voyant ma grand-mère que je réalise qu'à aucun moment de sa vie, elle n'aurait imaginé célébrer les 45 ans de son petit-fils ni même les 15 ans de sa première arrière-petite-fille. 

Je me rends aussi compte que je n'arriverai pas ou alors à l'état liquide, à l'âge canonique de ma grand-mère... 97 ans ! 

A 45 ans, tu sais que tu as déjà vécu plus de la moitié de ta vie. 

A 45 ans ... : 

  • Tu écoutes Daft Punk, version 96-97. Tes filles aussi, mais version 2014
  • Tu écoutes The Rolling Stones, version 70-90. Tes filles aussi mais version 2000-2017. Ton père aussi d'ailleurs, mais version 60-70
  • Johnny Hallyday chante encore. Avec un peu de chance, tu seras grand-père qu'il chantera encore … quoique … il a un cancer ...
  • Tu as des cheveux blancs… pas grave .. c'est séduisant ! 
  • Tu cours encore chaque jour ... 
  • Tu es devenu vegan et mange bio
  • Tu visites le cardiologue tous les ans
  • Tu ne te souviens plus de la dernière fois où tu es allé en boite ... (en 1998 ???)
  • Tu ne te souviens pas quand tu as fumé ton dernier joint ... en fait si ! En 2012, à Montréal 
  • Tu ne bois plus d'alcool ... oui ! Tu vis au Koweït
  • Tu ne vas plus chez H&M, Zara ... en fait ... depuis 15 ans, tu n'y vas plus

 

  • Tu as abandonné le Bic cristal ou le feutre noir pour corriger tes copies. Un Mont-Blanc, c'est mieux

 

  • Tu ne portes plus de t-shirts avec des motifs improbables

 

  • Cela fait 5 ans que tu as décidé de changer de vie

 

  • Tu parcours le monde et possèdes tes repères un peu partout … ta galerie d'art à Londres, ton restaurant au Cambodge, ton vendeur de chaussures à NY (qui est fermé depuis quelques mois …), ton hôtel préféré à Versailles, ton magasin de fringues à Mouvaux (les proprios sont des copains), ta librairie à Guangzhou, ton restau lounge à Pondichéry, ton spot en Bulgarie, ton tatoueur à Montréal …

 

  • Tu ne regrettes plus les choix que tu as fait comme en novembre 2011 quand tu as décidé de quitter la France. 

 

  • Tu rêves de retourner au Cambodge et de poser un genou au sol

 

  • Tu collectionnes les œuvres d'art et non plus les catalogues d'expos

 

  • Tu prends l'avion 10 à 15 fois l'an

 

  • Il y a 15 ans, un ami trouvait étrange que je ne voyageais pas, que je restais en France passer mes vacances alors que lui partait au sports d'hiver et en club l'été … A l'époque, le manque de fric et la construction d'une carrière m'empêchait d'envisager pareils voyages. Aujourd'hui, la roue a tourné …

 

  • Tu lis en un an, autant de livres qu'un élève de 1ère devant passer son bac français ou qu'un élève de Terminale aura lu tout au long de sa courte vie.

 

  • Tes potes de lycée et d'école maternelle te manquent même si tu as gardé contact avec eux

 

  • Ross 3 - Fred 2 ...

 

 

…..

 

 

Cet anniversaire correspond aussi à la fin de mes 3 années au Koweït; 3 années qui seront prolongées de 3 supplémentaires, soit un nouveau détachement. Le bilan est simple : good job, safe country, mais le pays et le lycée ne comblent pas mon appétit de découvertes et de nouveaux horizons. L'avantage de vivre à l'étranger est que tu en veux plus et tu te sens chez toi dès lors que tu as posé le pied dans un nouveau pays.

 

Il y a quelques mois, je faisais un cours sur les villes et leurs transformations. J'abordais alors le processus de gentrification et la "Bobo-isation". Des élèves me demandèrent alors ce qu'était un Bobo. Après quelques explications, ils m'ont répondu "c'est vous alors …". Ce sera la conclusion … à 45 ans, je serai donc devenu un bobo… Loin de moi d'affirmer cela. Je leur a répondu simplement qu'à 45 ans, j'étais devenu libre, libre de mes choix et que mon style de vie n'était en rien un décalque d'un concept économique ou de sciences humaines. 

 

Enfin .... tu restes toujours au 2nd voire au 3ème degré et ça, peu de personnes l'ont compris ...

 

Tag(s) : #Divers, #Koweit, #Histoire, #Musique

Partager cet article

Repost 0