Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

License to drive

Enfin ! le précieux sésame est arrivé ... le permis de conduire. Cela parachève mon installation au Koweit.

Mercredi, Suzanne, responsable des ressources humaines du lycée, m'envoie avec l'un des démarcheurs du lycée afin de m'inscrire aux épreuves du permis. L'administration veut voir le candidat que je suis en chair et en os. Soit, nous y allons. Je suis d'ailleurs résolu à attendre encore plusieurs semaines la date d'une convocation. Que neni ... puisque on me fait patienter et le démarcheur m'explique que je vais passer l'épreuve du code de la route, en anglais ou arabe, c'est au choix. Les questions ne portent que sur des panneaux.

Me voilà dans une pièce vide meublée d'écrans tactiles sous la surveillance de deux koweitiens qui tamponnent les feuilles d'examen. 20 minutes et une faute plus tard, le démarcheur me félicite, un peu surpris du résultat, et me conduis sur le parking où on me prête un véhicule-école.

L'instructeur me fait rouler 1m30 puis me dirige vers l'enclos où je dois rencontrer un policier instructeur. Les collègues m'ont prévenu : "sans wasta", tu seras recalé. Si tu ne connais personne d'influent, tu devras repasser la conduite."

Je m'avance ligne 7 vers le dit policier. Et là, un étrange dialogue commence :

  • Cop : Hi ! You are french ?
  • Fred : Yes, I am.
  • Cop : You are a teacher ?
  • Fred : I am. At the french school
  • Cop : Which team do you prefer ?
  • Fred : (perplexe, dubitatif ... car je me contrefiche du foot) : Paris ?! and you ?
  • Cop : Me too !!!!

Il sourit et là tu comprends que tu as obtenu ton permis ! Pour la forme, il te fait faire trois minutes de circuit et une marche arrière.

Le lendemain ... Suzanne te remet le précieux sésame et tu n'es plus piéton.

License to driveLicense to drive
License to drive
Tag(s) : #Koweit

Partager cet article

Repost 0